Formules de politesse

Voici une petite liste commentée de toutes les formules de politesses que vous pouvez utiliser dans la rédaction de vos courriers

FORMULES DE POLITESSE

Comment commencer un courrier

La formule de courtoisie indispensable à tout début de lettre peut se présenter sous la forme d’une interpellation, ce qui constitue l’en-tête. Attention, oublier cette étape peut être perçu comme un manque de respect puisqu’elle revient à ne pas saluer la personne à qui vous écrivez. Il va de soi que cette formule est à adapter en fonction de la personne à qui vous écrivez.
Les mots Monsieur, Madame, Mademoiselle ayant pour premier élément « mon », « ma », il est inutile de les précéder d’un possessif : Mon cher Monsieur, Ma chère Madame. Les formules Cher Monsieur, Chère Madame suffisent. Si votre correspondant cumule plusieurs fonctions, choisissez toujours le titre le plus élevé pour vous adresser à lui.

Comment clôturer un courrier

Il est souvent difficile de trouver la formule finale qui va conclure la lettre. D’une manière générale, il est d’usage de faire intervenir le Monsieur, Cher ami, etc. du début (utilisé pour débuter le courrier) dans la formule de fin de lettre.
Par exemple : Croyez, Monsieur,…
Veuillez croire, cher ami,…
La terminaison d’une lettre doit être en rapport avec la personnalité des deux correspondants. Les formules des lettres adressées aux personnages officiels suivent les règles d’un protocole assez strict qu’un homme et une femme doivent respecter.

Formules de politesse simples

Voici les formules passe-partout qui vous permettront de terminer votre lettre sans problèmes :.
Lettre lambda : je vous prie d’agréer mes salutations distinguées (ou : mes meilleures salutations).
Lettre à une personne importante : je vous prie de croire à l’assurance de ma considération distinguée (ou : veuillez agréer l’expression de ma parfaite considération). A un homme ou une femme plus âgés ou encore à un ecclésiastique : veuillez agréer l’expression de mes sentiments respectueux.

Attention : une femme n’envoie jamais de sentiments, exceptés dans les cas suivants :
A une autre personne féminine : je vous adresse l’expression de mes meilleurs sentiments.
Pour les puristes et ceux qui ont le sens du détail, nous pouvons néanmoins vous présenter les formules suivantes :

Dans un premier temps, les formules simples que vous pouvez utiliser dans vos courriers de tous les jours :

Veuillez recevoir, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.
Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’assurance de mes sentiments respectueux.
Croyez, Madame, Monsieur, à mes sentiments les meilleurs.
Avec mes remerciements, je vous prie de trouver ici, Madame, Mademoiselle, l’expression de mes sentiments distingués.
Cordialement, A te lire ou encore Bien à toi (à plutôt utiliser dans une correspondance électronique).

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.
Formules plus soutenues ou correspondant à des situations particulières qui peuvent également s’appliquer à l’ensemble de vos correspondances courantes :

Dans l’attente de votre accord, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.
Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, mes salutations respectueuses.
Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’assurance de ma sincère considération.
Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.
Dans cette attente, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

Enfin des formules à utiliser quant votre interlocuteur est une personne qui occupe certaines responsabilités :

Dans l’attente d’une réponse favorable, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de ma très haute considération.

Avec toute ma gratitude, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mon profond respect.


Télécharger cette lettre :
Formules_de_politesse.doc

Lire les 29 commentaires

Écrire un commentaire
  • Nos remerciements a tous ceux qui d’ une manière ou d,une autre contribuer et permet d’ accès a la bonne formulation des différents types correspondances.

  • Vous semblez avoir fait ce que plein d’autres sites ne font pas: des commentaires à propos du contexte. Cependant, vous n’avez pas réussi un tant soit peu à sortir de ce formalisme à outrance qui n’est plus d’usage. Qui écrit encore : «l’expression de mes sentiments distingués» ? D’ailleurs, vous en connaissez beaucoup de princes à qui écrire? Soyons sérieux, de nos jours ce sont les formules plus personnelles qui sont en usage et ce, même sein des communications officielles des entreprises. Bien à vous !

  • Bonjour,
    J’aimerais poser une question sur un point qui me turlupine. Il me semble, sauf erreur de ma part, que la formulation "je vous prie" ne saurait s’employer si l’on s’adresse à quelqu’un qui nous est supérieur, hiérarchiquement parlant. Dès lors, elle ne saurait, par exemple, se retrouver au bas d’une lettre de motivation et de beaucoup de courriers officiels. A la rigueur dans une lettre d’un directeur à son employé.
    Bien sûr, ce n’est pas, dans la majeure partie des cas, dommageable pour l’expéditeur, mais sait-on jamais. Il vaut mieux se donner toutes les chances de réussir.
    Si jamais j’avais raison, merci de modifier cet article, ou de rajouter un alinéa concernant les plus pointilleux ou les puristes.
    Chaleureusement,
    G. Samuel

  • Si je peux me permettre, l’utilisation de "distingué(es)" en formule de politesse est à utiliser avec de très grandes pincettes car cela connote une supériorité hiérarchique de l’expéditeur!

  • Merci pour toutes ses précisions, pourriez-vous m’aider à avoir plus de précision sur la signature d’une lettre: le titre ou le nom doit être souligné? Comment doit on présenter la signature?

  • je vous suis très très reconnaissante car votre site m’a beaucoup aidé.
    c’est un très bon site et c’est très utile.
    merci infiniment

  • Je me trompe où on ne trouve rien ici sur comment formuler une lettre à un chef d’état…
    Ou encore à un Prince régnant ou non.
    Pourtant les formules sont très codifiées et assez belles.
    Comme : "J’ai l’honneur de me déclarer Monseigneur, du Prince, le très fidèle et obéissant serviteur"…
    Et comment s’adresser à un ecclésiastique ?

  • Bonjour,
    merci pour ces précieuses informations dont le panache mérite quelques lignes ostentatoire.
    Ces expressions d’un autre temps sont dignes d’un Baudelaire ou d’un Voltaire mais sont évocatrices de l’anachronisme dans lequel nous vivons. Bravo pour ce rappelle transcendant qui prouve que nous vivons dans une société méritocratique.

    Antoine

  • Merci beaucoup pour cet article. Ceci est très utile, j’ai sauvé la page et je l’utilise assez souvent maintenant. Mais j’ai une question si "Avec mon Merci, je vous prie d’être ici, Madame, Mademoiselle, l’expression de mes sentiments distingués» est en réalité une forme correcte poli. Et comment faire pour écrire une lettre polie de la femme à l’homme? Merci beaucoup. Cordialement!

  • il est vrai qu’aujiurd’hui on s’autorise tout. Alors s’il vous plait, gardons quelques exemples d’un bon savoir vivre et rien ne semblera désuet ou servile.

  • Bonsoir, merci pour cet excellent résumé qui m’a beaucoup aidée. Je suis toujours très embarassée lorsque je dois envoyer des couriers à des gens qui ne me sont pas familiers, mais là j’ai trouvé la solution!!!

  • Salut, je trouve que c’est information sont très pertinente et devrai faire l’oeuvre d’une exposition plus grande.

    exellent travail continuer comme sa

  • Bonjour à l’ingénieux rédacteur de ce blog, Merci pour l’excellente idée de nous fournir enfin un aide mémoire qui évitera de s’embrouiller dans les politesses…

    bonne continuation

  • Merci pour ces nuances, qui ne traitent pas uniquement des cas protocolaires.
    Je vous prie d’agréer l’assurance de ma sincère considération.

  • Merci pour ces nuances, qui ne traitent pas uniquement des cas protocolaires.
    Je vous prie d’agréer l’assurance de ma sincère considération.

  • mardi le 14 octobre 2008 je suis trés content de consulter votre site.il est trés interessant car il aide les autres à la connaissance des choses si importantes

  • Bonjour,
    Merci de toutes ces informations par rapport aux formules de politesse. Trop souvent les gens oublient cmment commencer une lettre et la terminer. Bravo;

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2006-2019 - La lettre type - Tous droits réservés. 38 personnes connectées