(Civilité)

Vous nous avez demandé par courrier du (date) une augmentation de votre rémunération de (montant) euros brut par rapport à votre salaire actuel.

Il s'agit là d'une somme substantielle. Nous vous rappelons que votre ancienneté n'est que de (mois ou année) et que votre dernière augmentation vous a été attribuée il y a seulement (mois), nous vous demandons donc d'attendre quelques mois avant de prendre cette décision.

Satisfaits cependant de la qualité de votre travail, et de votre rapidité d'adaptation à la société, nous conservons votre lettre pour examiner votre situation ultérieurement, lors de l'entretien individuel de fin d'année.

Veuillez agréer, (civilité), l'expression de nos sentiments distingués.


Télécharger cette lettre :
Refus_augmentation.doc