Monsieur le Procureur,

Mon véhicule, immatriculé (numéro d'immatriculation de votre véhicule) a été enlevé par la police et emmené à la fourrière le (date de mise à la fourrière).

Le procès-verbal dont vous trouverez la copie ci-jointe, dressé le (date) indique comme motif de mise en fourrière de mon véhicule la commission de l'infraction suivante : (motif de la mise à la fourrière).

Or, je souhaite contester ce motif pour les raisons suivantes : (expliquer les raisons pour lesquelles vous pensez ne pas avoir commis d'infraction).

Pour toutes ces raisons, je vous demande de prononcer la mainlevée de la mise à la fourrière.

Dans l'attente de votre réponse, je vous prie de croire, Monsieur le Procureur, à l'expression de mes salutations distinguées.


Télécharger cette lettre :
Contestation_enlevement_fourriere.doc