Madame, Monsieur,

Je fais suite à mes nombreuses relances concernant les (nombres de loyer) de retards que vous n’avez pas à ce jour régularisés.

Ce courrier fait pourtant suite à une mise en demeure que vous avez réceptionné le (date).

Je me vois donc dans l’obligation de mettre en œuvre la Loi du 6 juillet 1989 précisant que le défaut de paiement du loyer et des charges de location est considéré comme un motif sérieux et légitime pour donner congé à son locataire.

Je vous informe en conséquence mettre en œuvre dès à présent une procédure d’expulsion à votre encontre.

Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, toutes mes respectueuses salutations.


Télécharger cette lettre :
Avis_expulsion_locataire.doc