Lettre de motivation chargé de recouvrement

Vous avez les épaules pour vous lancer dans un job dans le secteur du recouvrement ? Prenez exemple sur ce modèle de lettre de motivation pour tentez votre chance.


Madame, Monsieur,

Avec la morosité économique qui semble s’installer, beaucoup de personne ont des difficultés à honorer les échéances de leur prêt ou encore le paiement de leur facture.

Beaucoup de société se retrouvent alors en difficulté du fait des encours importants qui tardent à rentrer.

C’est pourquoi, il est important de pouvoir recourir à des sociétés de recouvrement qui puissent réagir et trouver des solutions qui satisfassent tant le créancier que le client.

Avec des connaissances en droit du recouvrement, je mets tout en œuvre pour obtenir des remboursements en conservant le contact et sais mettre en œuvre les procédures judiciaires en cas d’échec de toute solution amiable.

Tenace, sachant négocier et maitriser les situations difficiles, je suis doté d’un bon sens de l’écoute et suis dynamique.

Je suis disponible pour vous rencontrer afin de vous convaincre de mes compétences et savoirs faire à ce poste.

Dans cette attente, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.

Quelles sont les compétences requises pour devenir chargé de recouvrement ? 

Si vous êtes à la recherche d’un emploi, vous devrez mettre en avant vos compétences et pas uniquement lors de la rédaction de votre lettre de motivation. Vous devrez également savoir le faire à l’oral, lors d’un entretien, si votre CV et votre lettre de motivation ont retenu l’attention des recruteurs. Mais quelles sont les compétences à exposer au cabinet de recouvrement spécialisé pour réclamer les sommes dues par un débiteur à un professionnel ? 

Cela parait évident, mais vous devrez tout d’abord spécifier que vous connaissez les procédures qui permettent d’aboutir au recouvrement dans les délais impartis. Certes, cela tombe de sens si vous avez fait une formation adaptée, mais des questions vous seront certainement posées à ce sujet, lors de l’entretien. Vos connaissances en droit commercial seront également sollicitées. Ensuite, étant donné que nous utilisons tous internet et les technologies à l’heure actuelle, la maîtrise d’un logiciel et de bases de données sont indispensables à la pratique du métier. Là aussi, vous pouvez être interrogé sur le logiciel que vous savez utiliser. Il en sera de même avec les outils bureautiques. Voilà pour la partie étude.

En ce qui concerne les compétences qui font partie plus globalement de vous, mais qui sont tout autant recherchées chez un futur salarié, nous vous conseillons de mettre en avant votre capacité :

  • d’analyse et de synthèse, car cela va faire gagner du temps dans les procédures 
  • de négociateur (diplomatie et fermeté à la fois), pour récupérer l’argent au plus vite et sans conflits 
  • à parler anglais, si vous postulez pour un cabinet de recouvrement qui travaille à l’international

Vous l’avez compris, un cabinet de recouvrement sera attentif à vos compétences en matière de relationnel, mais aussi de rigueur. Les outils informatiques seront également obligatoires, comme Excel, PowerPoint et les logiciels de facturation (Chorus Pro, Oracle, SAP par exemple).

Ces compétences seront évidemment à réactualiser au fur et à mesure de votre carrière, si vous désirez évoluer et surtout continuer à être performant. Il ne faut pas oublier que votre clientèle cherche avant-tout à percevoir au plus vite les montants des factures impayées par ses propres clients. Vous avez donc tout intérêt à être efficace, si vous désirez continuer à obtenir des contrats. Il ne vous reste donc plus qu’à faire le point sur vos compétences acquises et celles que vous devrez développer. 


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Copyright © 2006-2022 - La lettre type - Tous droits réservés. 142 personnes connectées